20120908

Ahhh, Audiii...

…qui plus est l’Audi A3, moteur TFSI, S-Line, le cuir, les palettes au volant, la sono au top, toit ouvrant… Une merveille, une merveille. Certes oui sauf quand celle-ci est conduite (houla, mais non, tu te dois d’écrire pilotée) par un mammifère ayant vraisemblablement râté quelques marches de l’évolution et que l’on pourrait baptiser conardus a volantus. Ce qui distingue le conardus a volantus du reste des mammifères est l’absence dramatique d’instinct de survie, de considération pour les autres mammifères de type bipède, un apprentissage de la parole (si, il est doué de parole) qui se serait fait au travers d’un cône de signalisation de travaux (ce qui donne une couleur fort particulière à ladite parole), un affranchissement des règles les plus élémentaires de respect de l’autre, un culte voué à l’autel du respect de lui-même, etc.

Et hier, quelle chance et sans partir en chasse, une volée de conardus a & sans volantus nous est apparue ! Nous l’avons parfaitement identifiée lorsque une fameuse Audi A3 a entrepri de doubler 2 voitures (dont la nôtre), sur un carrefour, à une vitesse parfaitement inadaptée et en grillant la priorité à deux autres voiture et un scooter.

Bon et si j’avais eu un doute sur l’identification de ladite volée de conardus, il aurait été levé dans les minutes qui suivirent lors d’un inquiétant dialogue, ouvert par un conardus (dont le statut est passé, sous mes yeux, de basus à a volantus (promotion magnifique et fort émouvante)) et son cri “bah quoi ?!”.

S’en est suivi un dialogue durant lequel j’ai tenté de faire comprendre au conardus tout juste promu quelques règles simples quant au partage des territoires. J’ai honte, je crois que j’ai échoué si j’en juge par les “cépômoi”, “éalor”, “silafécékipouvé”, “nouonéenoditoitéendecencinc”. J’ai pourtant même tenté leur langue, j’ai des témoins, sans succès, je l’avoue.

Eh, les conardus basus et sans volantus, adopteuncerveau.com !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire