20210312

Wall of assholes and bitches

 

Parce que ça me démangeait et qu'il me fallait bien commencer un jour...



20200930

20210306


20210311

20210404 ~ Pointe du Groin ou quand la préservation du site ne fait ni chaud ni froid au touriste moyen :(


20201106

20201106 ~ L'astrophysicien Aurélien Barrau a un message pour les anti-masques

"La désobéissance civile est un geste fort. Il y a peu, des milliers de scientifiques ont appelé à y recourir face à la catastrophe écologique en cours. C'est, à ma connaissance, sans précédent. D'autres causes immenses méritent sans doute que soit envisagée cette forme radicale de résistance. Il y a là matière à penser et à agir. Avec solennité.

Mais comment n'être pas triste de constater que le refus des gestes sanitaires de base - qui ne sont qu'un infime effort d'intelligence collective élémentaire - soit aujourd'hui revendiqué comme une telle résistance ? Il me semble que cette obstination à mettre en danger la vie d'autrui relève en réalité plutôt de la bouderie presque obscène d'un enfant gâté paranoïaque qui ne veut rien, jamais, sacrifier de son confort. Fût-ce au prix de la mise en danger délibérée de la vie d'autrui.

Et, une dernière fois, pour rappel :

1) "Masquer" la population ne fait pas les affaires de l'État : rien ne fait plus peur à une société de contrôle que des citoyens non identifiables !

2) Nous avons réclamé - à juste titre - ces masques quand ils manquaient. Refuser de les utiliser, en espace clos, quand ils sont disponibles est totalement incohérent.

3) Nombreux sont ceux qui dénoncent les enjeux de pouvoir et d'argent des laboratoires pharmaceutiques. Raison de plus pour endiguer l'épidémie à moindre frais et sans médicament ! Même les plus "conspirationnistes" ne peuvent nier que le port du masque n'enrichira aucune puissance occulte...

4) Que le virus soit plus petit que les mailles du masque ne dit évidemment pas que ces derniers ne servent à rien : les gouttelettes qui portent une bonne partie des agents pathogènes sont arrêtées.

5) Oui, il y a d'autres maladies graves actuellement à l'oeuvre dans le monde. Et alors ? Que la seconde guerre mondiale ait été plus meurtrière que la première signifie-t-il que cette dernière soit anodine ?

6) Oui, nous pouvons - et c'est mon cas ! - avoir de nombreux griefs contre ce gouvernement et sa politique. Et alors ? En quoi cela nous autorise-t-il à mettre en danger la vie des plus fragiles ? Nous "entretuer" fragiliserait-il le pouvoir en place ?

7) J'ai souvent lu ces derniers jours que "bien respirer est essentiel à la santé". Certes. Bien boire aussi. Pour autant, quand l'eau de la mare est empoisonnée mieux vaut se retenir quelques minutes et aller à une source pure, non ?

8 ) N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris et que des analyses ne reposant sur aucune compétence spécifique sont évidemment celles auxquelles donner crédit ? Comme si tout n’était qu’affaire de sondage, d’opinion et de choix personnel.

9) Refuser d'obéir aveuglément est sans doute une posture intéressante. Il y a tant de lois et de schèmes d'oppression à contester... Pourquoi manifester ce "courage" face à ce qui relève, justement, du soucis élémentaire de la santé d'autrui ? C'est un contresens radical.

10) Il n'y a aucune légitimité à craindre une "nouvelle normalité". De même que le confinement chez soi a été levé dès que possible (ralentir l'économie ne fait jamais les affaires de l'État), le port du masque (toujours terrifiant pour les forces de police) ne durera évidemment pas. L'émergence d'une société de contrôle assez terrifiante est possible et doit, à mon sens, être combattue. Mais, justement, c'est l'inverse qui a lieu ici !

11) Certains se vantent de n'avoir pas peur. Soit. La disposition psychologique de chacun est parfaitement légitime. Mais n'avoir pas peur des armes à feu n'autorise pas à tirer dans le tas. Tout est là.

12) Il n'y a vraiment rien de révolutionnaire ou de transgressif à nier les vérités médicales dans un geste d'égoïsme assumé qui prend la forme exacerbée de l'individualisme dominant du monde contemporain.

13) Et même si, de façon extrêmement improbable, le masque s'avérait essentiellement inutile, l'infime effort ne méritait-il pas d'être tenté ? Mettre en regard ce dérisoire inconfort (l'occident oublie si souvent les véritables maux de ce temps) face à la possibilité d'une vie sauvée ne clôt-il pas immédiatement le dilemme ?

14) Franchement, face à la souffrance des malades intubés, face aux 600 000 morts - ici et ailleurs -, le refus de l'infime effort dont il est ici question n'a-t-il pas quelque chose d'indécent ? Comme symptôme de l'oubli définitif de tout soucis du bien commun."

#covid #coronavirus #covid19 #vaccin #masque 

20180610

Récupérer un mot de passe Windows

Alors là, on atteint des sommets de stupidité...
Prouver sa majorité par... une carte de paiement.
- Mes filles ont une carte de paiement depuis leurs... quatorze ans
- Confier mes données CB à microsoft
- Verser de l'argent sur un compte Microsoft et que l'on n'utilisera pas

Tout ça pour... récupérer le mot de passe du pc d'une de mes filles.

Bon, eh bien, la méthode brutale semble la bonne, j'en ai peur.

Eh, microsoft, adopteuncerveau.com...

20160222

Aujourd'hui, ce ne sera pas une critique mais une astuce :)

Si, un jour, l'on vous dit "wow, tu as un pied d'athlète", ne vous réjouissez pas trop vite ! 
Un peu d'encyclo' : 
Le pied d’athlète est une infection à champignons qui touche habituellement la peau située entre les orteils. Des rougeurs apparaissent au creux des plis, puis la peau sèche et pèle. L’appellation tire son origine du fait que les sportifs en sont fréquemment atteints. La transpiration des pieds crée un milieu idéal à la prolifération des champignons : humide, chaud et sombre. De plus, la marche pieds nus sur un plancher mouillé dans un lieu public (par exemple, dans le vestiaire d’un centre sportif ou au bord d’une piscine) accroît aussi le risque de contracter l’infection. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être sportif ou de fréquenter des salles d’entraînement pour l’attraper.
Cause : Les champignons parasites responsables du pied d’athlète et d’autres infections fongiques de la peau sont de la famille des dermatophytes. Ils sont de taille microscopique et se nourrissent des tissus morts de la peau, des cheveux et des ongles. La plupart du temps, l’une ou l’autre des 2 espèces suivantes est en cause : le Trichophyton rubrum ou le Trichophyton mentagrophytes.
Et l'on nous promet un traitement long et contraingnant à base de multiples produits... Eh bien, réjouissez-vous, l'huile essentiel d'arbre à thé est votre amie :) Un sèchage minutieux des orteils, une goutte d'HE d'arbre à thé le matin et le soir auront raison de votre pied d'athlète en 1 à 2 semaines !
Sachez en outre que l'HE d'arbre à thé a des effets tout à fait bénéfique sur les boutons, rougeurs, aphtes, etc.
Voilà une huile essentielle à toujours avoir dans sa pharmacie !



20210331 - Et j'ajoute !! 
J'ajoute qu'il y a un autre remède très efficace :)
En déodorant, j'utilise le Bloc Hyalin dont l'efficacité n'est plus à prouver et dont le mode de fonctionnement est "Bloc Hyalin laisse un film invisible de sels minéraux naturels empêchant la formation de bactéries responsables des mauvaises odeurs". Je me suis dit que, potentiellement, puisque ces sels minéraux ont une action anti-bactérienne, il était raisonnable de les tester en anti-fongique. Eh bien, ça foncitonne :)

20150420

L'U(nion) F(oncièrement) C(asse-pieds pour le) V(oisinage)


Par chance, certains d'entre nous ont droit aux vacances scolaires. Nous, par malchance, nous vivons non loin d'une antenne UFCV. Outre les alarmes récurrentes qui n'inquiètent guère les responsables de l'UFCV, l'antenne en question accueille des formations BAFA et BAFD. Trottoirs squattés, cri & musique jusque des heures avancées de la soirée et un monceau de poubelle à chaque fin de stage. Quand on sait que ledit stage dure une semaine, on ne peut que s'étonner de la quantité de déchets qu'il génère ! En outre, nous sommes dans un quartier qui pratique le ramassage sélectif et force est de constater que ce n'est guère un soucis pour les formateurs et stagiaires de l'UFCV ni même les jours de ramassage.
Et nous confierons nos enfants à des animateurs et des directeurs pour qui le respect de l'autre ne représente finalement qu'une charge bien em**. Misère !




Alors et l'UFCV et les formateurs et les animateurs et les directeurs, adopteuncerveau.com !!













20150307

L'agressivité, critère de recrutement chez LESTIS72 ?

Les deux ou trois premières fois, je n'ai pas estimé qu'il présentait quelqu'intérêt de deviser sur le sujet. La dernière fois, compte-tenu du fait qu'une femme et moi-même aurions pu terminer sous les roues d'un car LESTIS72, je me suis dit que ça valait peut-être le billet. 
J'ai bien conscience que les chauffeurs ont des horaires à respecter mais cela doit-il se faire au détriment des autres ? Une entrée agressive sur un rond-point, un feu grillé, ce sont des entorses au code de la route auquel lesdits chauffeurs devraient être particulièrement sensibilisés puisqu'ils ont la responsabilités des personnes qu'ils transportent. Eh bien, force est de constater que certains ne s'embarrassent pas de ces considérations bassement réglementaires. 

La moutarde me monte au nez lorsqu'un de ceux-ci, trop absorbé par son téléphone, ne prend pas conscience qu'il arrive sur un passage protégé avec deux piétons engagés. Nous, constatant que le car ne montre aucun signe de ralentissement, avons été obligés de rebrousser chemin. Une fois sur le trottoir visé, je fais signe au conducteur du car arrêté au feu, à quelques 30m du passage protégé, que sa conduite est moyenne. Il ouvre sa fenêtre et me demande le pourquoi (?!?!). Après explication, sa réponse fut "je ne vous avais pas vu".
Son téléphone non plus, vraisemblablement :-(
Eh, les quelques conducteurs des TIS72 qui, se faisant, démolissent la réputation de tous les autres, adopteuncerveau.com !

20150106

Le Ginkgo Biloba de la Cathédrale du Mans...

...vieux de plus d'un siècle, apprécié, magnifique, solide, n'a pas résisté aux tronçonneuses envoyées par le maire du Mans, Jean-Claude BOULARD, resté totalement, désespérément et stupidement sourd aux diverses propositions permettant d'épargner ce monument naturel. Aucune concertation, aucune ouverture, aucun discernement pour cet élu (!!) censé représenter les habitants du Mans. Depuis des années, la verdure de la ville est détruite au profit du béton, des pavés et de quelques arbres en pot !



La démarche elle-même pose question : « La ville voulait l’abattre le plus discrètement possible, eh bien c’est réussi, se désolent les militants. Les Verts avaient indiqué la semaine dernière que l’abattage serait inscrit à l’ordre du jour d'un prochain conseil municipal, que rien ne serait fait avant. Naïvement, on les a crus... ».

C'est minable, irresponsable, dictatorial et insultant.


Vous n'aurez pas ma voix, monsieur BOULARD.

Eh, le conseil municipal, présidé par Jean-Claude BOULARD et même si c'est trop tard, adopteuncerveau.com !!