20160222

Aujourd'hui, ce ne sera pas une critique mais une astuce :)

Si, un jour, l'on vous dit "wow, tu as un pied d'athlète", ne vous réjouissez pas trop vite ! 
Un peu d'encyclo' : 
Le pied d’athlète est une infection à champignons qui touche habituellement la peau située entre les orteils. Des rougeurs apparaissent au creux des plis, puis la peau sèche et pèle. L’appellation tire son origine du fait que les sportifs en sont fréquemment atteints. La transpiration des pieds crée un milieu idéal à la prolifération des champignons : humide, chaud et sombre. De plus, la marche pieds nus sur un plancher mouillé dans un lieu public (par exemple, dans le vestiaire d’un centre sportif ou au bord d’une piscine) accroît aussi le risque de contracter l’infection. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être sportif ou de fréquenter des salles d’entraînement pour l’attraper.
Cause : Les champignons parasites responsables du pied d’athlète et d’autres infections fongiques de la peau sont de la famille des dermatophytes. Ils sont de taille microscopique et se nourrissent des tissus morts de la peau, des cheveux et des ongles. La plupart du temps, l’une ou l’autre des 2 espèces suivantes est en cause : le Trichophyton rubrum ou le Trichophyton mentagrophytes.
Et l'on nous promet un traitement long et contraingnant à base de multiples produits... Eh bien, réjouissez-vous, l'huile essentiel d'arbre à thé est votre amie :) Un sèchage minutieux des orteils, une goutte d'HE d'arbre à thé le matin et le soir auront raison de votre pied d'athlète en 1 à 2 semaines !
Sachez en outre que l'HE d'arbre à thé a des effets tout à fait bénéfique sur les boutons, rougeurs, aphtes, etc.
Voilà une huile essentielle à toujours avoir dans sa pharmacie !